Skip to content Skip to left sidebar Skip to footer

Fabrication des produits textiles: Le Cameroun interdit l’utilisation de cinq substances chimiques

Gabriel Dodo Ndocke, le ministre des Mines et du Développement technologique (Minmidt) vient de rendre publique une décision portant interdiction, de cinq produits utilisés dans la fabrication du textile. Ces produits auraient un double impact sur la santé des consommateurs et l’environnement.

Dans la liste des produits désormais proscrits au Cameorun, l’on retrouve les substances suivantes : colorants azoïques (utilisés en teinturerie), Formaldéhyde (gaz incolore), Alkyl phénol (ethoxylate de nonylphénol, nonylphénol), phtalatates (substances principalement utilisées dans les plastiques), et métaux lourds (plomb). «La distribution des produits non conformes […] est par conséquent interdite sur toute l’étendue du territoire nationale, sous peine des sanctions prévues par la réglementation en vigueur», menace M. Dodo Ndocke.

Le Minmidt interpelle particulièrement les administrations en charge du contrôle et de la répression des fraudes, les entreprises de production et de transformation des produits textiles, les importateurs et les vendeurs au détail. À en croire, le ministre, cette interdiction entre en droite ligne des normes camerounaises spécifiques pour le pagne et le linge de maison.

Source: Journal Emergence, édition du 28 Mai 2019

 

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *