Momenam

EXPERTISE FRANCE: APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT DE 74 ENQUETEURS ET 12 SUPERVISEURS DANS LE CADRE DE L’EXECUTION DU MARCHE N° 0061/M/MINSANTE/CIPM/2020 PASSE APRES CONSULTATION DIRECTE SUIVANT AUTORISATION DE GRE A GRE N°000536/L/PRC/MINMAP/SG/DGMAS/DMPSI/CEA8 DU 27 FEVRIER 2020 POUR LA REALISATION D’UNE ANALYSE SITUATIONNELLE DE LA TRANSFUSION SANGUINE DANS LES REGIONS DU SEPTENTRION ET LE RESTE DU TERRITOIRE NATIONAL.

1. Contexte
Le Cameroun met en oeuvre, sur financement de la Banque Islamique de Développement, le Projet de Renforcement du Système National de Transfusion Sanguine. Ce projet vise à assurer un accès universel aux patients des Produits Sanguins Labiles et une utilisation sécurisée du sang. Dans le cadre de ce projet, un Centre National de Transfusion Sanguine de référence et 4 centres inter-régionaux seront construits et équipés, 98 Hôpitaux de Districts qui abriteront des Dépôts de Sang dans les 10 régions du pays seront équipés et une usine de fractionnement du sang sera construite et équipée. En complémentarité à ce projet, Expertise France et l’Etablissement Français du Sang accompagnent le Ministère de la Santé Publique du Cameroun et le Centre National de Transfusion Sanguine dans la réalisation d’une analyse situationnelle de la transfusion sanguine sur toute l’étendue du territoire national. Les livrables attendus de cette analyse situationnelle permettront de définir et/ou réajuster les interventions pertinentes d’ici la mise en exploitation effective du Centre National de Transfusion Sanguine. L’analyse situationnelle de la transfusion sanguine sera menée dans 242 formations sanitaires réparties dans 162 districts de santé des 10 régions du Cameroun. Pour mettre en oeuvre cette étude, Expertise France lance un appel à candidature pour le recrutement de 74 enquêteurs et 12 superviseurs.

2. Objet
Il/elle sera chargé(e) de collecter les données au sein des formations sanitaires à partir d’un questionnaire conçu à cet effet. Il effectuera les interviews en face-à-face avec le responsable ou la personne désignée de l’unité de transfusion sanguine. Il/elle aura la charge d’examiner les outils de recueil des données et les rapports mensuels disponibles pour renseigner certains items du questionnaire de l’enquête. Les enquêteurs seront constitués en binôme. Un membre de l’équipe d’enquêteurs sera désigné chef d’équipe. Le chef d’équipe sera responsable de l’organisation et de la qualité de la collecte des données dans les formations sanitaires attribuées à son équipe. Le chef d’équipe veillera au respect strict du protocole de l’étude. Il vérifiera en dernier ressort que le questionnaire est entièrement et correctement renseigné avant de le soumettre par voie électronique à l’équipe de coordination.

3. Consistance des prestations
Il/elle sera sélectionné(e) sur étude du dossier et parmi les meilleurs enquêteurs formés. Il/elle aura la responsabilité de superviser le travail des chefs d’équipe. Il/elle s’assurera que toutes les conditions d’accueil et de travail des enquêteurs sont réunies (lettre administrative, rendez-vous avec les responsables des hôpitaux, logistique, etc.). Il/elle veillera au respect strict du protocole et fera le contrôle de qualité du travail réalisé par les équipes d’enquêteurs de sa zone de supervision. Il/elle vérifiera l’état d’avancement de la collecte des données. De façon spécifique, il lui reviendra de : réceptionner et vérifier les documents, contrôler la validité des informations et mener des actions correctrices sur des éventuelles erreurs et exécuter toutes autres tâches ponctuelles confiées. Durant la phase de collecte, il aura accès aux données électroniques transmises par ses équipes pour en valider le contenu.

1- Profil du candidat :

  • Être de nationalité camerounaise ;
  • Être personnel de santé (ou paramédical) ;
  • Maitriser (parler, lire, et écrire) le français pour les enquêteurs qui seront affectés dans les zones francophones ;
  • Maitriser (parler, lire, et écrire) l’anglais pour les enquêteurs qui seront affectés dans les zones anglophones ;
  • Avoir une expérience en collecte des données et dans la supervision d’équipes ;
  • Avoir une bonne connaissance de la région choisie pour la collecte des données ;
  • Être disponible pour la période de l’enquête qui se déroulera sur dix (10) jours entre mi-février et mi-avril 2021
  • Ne pas être sous contrat ou en train de mener une activité pouvant limiter la disponibilité pour l’enquête ;
  • Avoir une expérience en matière de collecte des données dans les formations sanitaires est un atout ;
  • Avoir une expérience en matière de supervision d’équipes dans la région choisie est un atout ;
  • Avoir une bonne aptitude à travailler en équipe.
  • II.3 Langue de travail : Anglais ou Français.

4. Participation et origine

  • Être de nationalité camerounaise ;
  • Être personnel de santé (ou paramédical) ;
  • Maitriser (parler, lire, et écrire) le français pour les enquêteurs qui seront affectés dans les zones francophones ;
  • Maitriser (parler, lire, et écrire) l’anglais pour les enquêteurs qui seront affectés dans les zones anglophones ;
  • Avoir une expérience en collecte des données ;
  • Avoir une bonne connaissance de la région choisie pour la collecte des données ;
  • Être disponible pour la période de l’enquête qui se déroulera sur dix (10) jours entre mi-février et mi-avril 2021
  • Ne pas être sous contrat ou en train de mener une activité pouvant limiter la disponibilité pour l’enquête ;
  • Avoir une expérience en matière de collecte des données dans les formations sanitaires est un atout ;
  • Avoir une expérience en matière de pratique d’enquête dans la région choisie est un atout ;
  • Avoir une bonne aptitude à travailler en équipe.

5. Renseignements complémentaires
Les dossiers de candidature rédigés en français ou anglais sont recevables dans un délai de 15 jours à compter de la date de publication du présent appel à candidature. Les dossiers sont déposés dans les bureaux d’Expertise France sis Rue Henri Dunant, Yaoundé, après la Croix Rouge Camerounaise, face CNLS dans l’enceinte abritant la Division des Etudes et Projets du MINSANTE ; soit envoyés à l’adresse mail suivante : recru.analsituationnelletscmr@gmail.com
NB : préciser en objet de votre mail l’intitulé du poste et la région choisie
Seules les candidatures présélectionnées seront contactées pour les auditions.

YAOUNDE le 19 Janvier 2021
Le COORDONNATEUR TECHNIQUE
ASSAKO MEBALE Stephan

 

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *